Synode
Il y a quelques semaines à Saint-Sulpice, nous avons été invités à rendre grâce pour la démarche synodale et à entendre le résultat des restitutions du diocèse de Paris. Près de 700 groupes s’étaient réunis et ont partagé, à la lumière de l’Esprit Saint, leurs joies, leurs blessures et leurs attentes.
Vous pouvez dès maintenant consulter le rapport sur synodeparis.fr Vous trouverez ci-dessous quelques liens.
Collecte nationale des synthèses locales sur le Synode 2023 sur la synodalité    


En France, plus de 150 000 personnes se sont mobilisées pour contribuer à la réflexion sur le Synode 2023 sur la synodalité, en se réunissant à des échelles variées : diocèses, paroisses, mouvements, groupes spontanément constitués, congrégations religieuses…Un travail de synthèse et de discernement a été effectué à l’échelle des diocèses. Ensuite, une équipe nationale a réalisé la collecte de toutes ces synthèses. C’est ce que nous vous proposons de découvrir dans cette page. Ce document de synthèse de la « collecte nationale » rend compte, à ce stade du processus synodal, de ce qui caractérise, affecte, mobilise et questionne le peuple de Dieu qui est en France. Il s’agit de l’écoute du peuple de Dieu qui fournit la matière nécessaire pour la suite du processus. Le 15 juin 2022 à Lyon, il a été accueilli par les évêques de France et les référents synodaux de chaque diocèse réunis en Assemblée plénière extraordinaire.Au mois de mai 2021, le pape François annonçait la tenue d’un synode des évêques avec la mise en route d’un processus synodal destiné à mobiliser l’ensemble des catholiques. Ouvert officiellement à Rome et dans tous les diocèses en octobre 2021, ce synode a débuté par une phase diocésaine de consultation, où toutes celles et ceux qui le souhaitaient ont pu participer.    Comme l’écrit la Commission théologique internationale, « la dimension synodale de l’Église exprime le caractère de sujet actif de tous les baptisés et, en même temps, le rôle spécifique du ministère épiscopal en communion collégiale et hiérarchique avec l’évêque de Rome. » Après avoir pris connaissance des synthèses de la consultation synodale dans les diocèses, puis de la collecte nationale, les évêques de France – accompagnés de leurs invités – auront à effectuer un travail de discernement en assemblée plénière à Lyon, les 14 et 15 juin 2022. En tant que pasteurs, les évêques discerneront des chemins que l’Esprit Saint ouvre pour l’Église en France aujourd’hui. Ce sera une sorte de point d’étape de la manière dont l’Église catholique vit le processus synodal dans notre pays. Le fruit de leur travail s’ajoutera à la collecte nationale ; ces deux documents seront envoyés à Rome pour contribuer à la rédaction d’un instrumentum laboris. Le secrétariat général du synode va rédiger ce document de travail à partir des synthèses de toutes les conférences épiscopales du monde entier, celles des mouvements et associations de fidèles, celles des instituts de vie consacrée et des communautés religieuses. Cet instrumentum laboris sera la base de la deuxième étape du processus synodal, la démarche au niveau continental.

Mgr Alexandre Joly,
Évêque de Troyes,Responsable de l’équipe Synode 2023 pour la France
Collecte nationale