press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/22
Ascension du Seigneur
Messes : mercredi 25 mai à 18h30 et jeudi 26 mai à 11h
pas de vêpres mercedi 25 mai
vendredi 27 mai et samedi 28 mai : messes à 11h
7ème dimanche de Pâques
samedi 28 mai : messes à 18h30
dimanche 29 mai : messes à 11h et 18h30, 
pas de messe à 9h45

dimanche 22 mai 2022

6ème dimanche de Pâques
année C

Chemin de purification
 
    La fin de l’année est souvent l’occasion de faire le bilan des activités qui viennent de se terminer, et de mesurer le chemin parcouru ensemble. A Saint-François, cette année a été riche de nos participations aux événements de l’année jubilaire, de sorties paroissiales, de rencontres, de formations et des célébrations de Noël et de Pâques avec l’apothéose de la vigile au petit matin. Mais il me semble, au moment d’écrire cet édito, que l’espérance est devant nous ; en effet dimanche a lieu la restitution des ateliers synodaux de notre diocèse et lundi l’accueil de notre nouvel évêque. Ces deux faits me semblent majeurs tant ils font naître en nous des espoirs de vie nouvelle. Nous sommes ensemble sur un même chemin que chacun de nous suit avec sa personnalité. Les conclusions de la démarche synodale en modifieront les contours et notre nouvel évêque nous guidera sur ce chemin. 
    Comme chrétiens nous sommes sur une même route, celle qui mène à Dieu. Jésus s’est incarné pour nous enseigner ce commandement nouveau car l’amour pour notre prochain est requis pour marcher sur cette route. Comment assurément peut-on vivre ensemble durablement sans l’amour ? Cela peut nous paraître impossible si nous sommes seuls. Certes l’Esprit Saint nous vient en aide, mais aimer, cela s’apprend. Il faut sentir ce que l’Esprit Saint nous souffle : aimer, cela s’apprend. L’apprentissage qu’on décide de suivre devient accomplissement de la Parole dans les actes et rend visible cette vie avec l’autre, cette vie avec Dieu. Il passe par l’abandon de soi : séparer de soi tout élément étranger (Grégoire de Nysse), action purificatrice qui ouvre le cœur : ainsi préparés, nous serons le « quelqu’un » dont parle l’évangile de ce jour : « Nous viendrons vers lui et chez lui nous nous ferons une demeure ».
    L’année prochaine nous allons poursuivre sur ce chemin dans des conditions nouvelles.
    En ce mois de mai, avec Marie, puissions-nous emprunter ce chemin de purification qui nous conduit vers Dieu et faire nôtre la béatitude : « Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu ».
François Rochmann
diacre
3I7A8279_Yannick BOSCHAT_.jpg
NOTRE EGLISE
IPad Christophe 013.jpg
P1060265.JPG
ESPACE JEUNES